Traiteur de Luxe pour vos Mariages de Rêve et vos événements de prestige .
Numéro direct: +212 5 22 25 25 13

Nouvelle distinction pour Abdelkarim Rahal Essoulami – Aujourd’hui Maroc

Le traiteur Rahal vient d’être décoré de la plus haute distinction de la Guinée-Bissau suite à  l’organisation, le samedi 1er octobre 2005, de la cérémonie d’investiture du président Joao Bernardo Nino Vieira, ancien chef d’Etat militaire, élu démocratiquement en août dernier.

Cette cérémonie d’investiture, où le maître-traiteur marocain a brillé par son excellence, s’est déroulée en présence de chefs d’Etat africains et de hauts dignitaires du continent. Le Maroc y était représenté par son Premier ministre, Driss Jettou, émissaire du Roi Mohammed VI. Rahal, maître traiteur, a été décoré via ses dirigeants Abdelkarim Rahal Essoulami et Kamal Rahal Essoulami, ainsi qu’à travers son chef décorateur Majd Achir et son chef cuisinier Habiba Haitar. Une équipe de plus en plus associée aux manifestations internationales incarnant la réussite dans un domaine réputé difficile.

C’est la troisième fois, en l’espace de deux ans que l’enseigne marocaine, ambassadrice de la gastronomie du Royaume, est distinguée. D’abord par le Mali, en mai 2004, après le succès du Sommet des pays sahélo-sahariens. Puis, le 11 juin dernier, dans un autre pays africain.  Le groupe marocain a été en effet récompensé en Centrafrique du prestigieux Ordre de Commandeur, l’une des plus hautes distinctions de ce pays.

Pour Karim Rahal, ces différentes reconnaissances à l’international perpétuent la tradition d’excellence du groupe qui, depuis 1946, collectionne des trophées du monde entier. Récemment, déclare-t-il, Rahal a été  associé à de grandes cérémonies en Egypte, au Japon et en Algérie. «La cuisine marocaine s’exporte bien», déclare-t-il. Pour s’affirmer à l’international, le groupe a développé une véritable assise sur le plan national, comptant sur son savoir-faire, devenu presque un label.

Aujourd’hui, l’heure de la diversification a véritablement sonné. Le passage de 50 à 100% dans le capital de la brioche dorée s’inscrit dans cette logique. L’enseigne française ouvrira bientôt à Marrakech et Tanger.

Actuellement, affirme Karim Rahal, le groupe est en train de peaufiner son offre pour l’opération Tourisme intérieur. «Le concept village touristique nous intéresse énormément, car plus adapté au touriste marocain qu’un hôtel», déclare M.  Rahal. Les domaines d’intervention du traiteur vont du fast-food à la restauration collective (Rahal Catering), en passant par la restauration d’entreprise (14 000 repas par jour). Le groupe dessert notamment l’Université Al Akhwayne et l’hôpital Cheikh Zayed.

Après la reprise de la brioche dorée (dictée en partie par le passage à l’horaire continu), Rahal projette désormais de se lancer dans la construction d’une usine de jus de fruits à Tanger. D’une vingtaine de millions de dollars, le projet démarrera au mois de janvier prochain.

Laisser une réponse

google play appstore Devis